l'équipe 

Née à Paris en 1980, la Compagnie s’installe à Megève en 1992.

 

Elle compte à ce jour 18 créations (dont 14 avec une écriture originale). Dès l’origine elle crée des comédies de café-théâtre et de théâtre (« On est pas des pigeons » TF1 1983) et des spectacles Jeune Public. Rapidement elle collabore aux débuts du Théâtre du Sentier des Halles à Paris.

 

À partir de 1994, la Cie développe la formation théâtrale en direction des enfants et des adultes, dans le milieu scolaire et au sein de différentes structures en Haute- Savoie.

Avec le concours de Savoie-Biblio, la Cie propose des lectures dans les bibliothèques.

Aujourd'hui, la Compagnie navigue entre deux régions (Aude et Rhône-Alpes). À partir de 2006, la Compagnie renoue avec la création Tout Public et l'innovation théâtrale. Grâce à Matheo Alephis, metteur en scène, la Cie plonge délibérément dans une recherche artistique originale, vers un travail contemporain en parfaite résonance avec notre époque. 

Photo Muriel Jarry.png

 muriel jarry 

Comédienne, autrice et metteuse en scène, elle est directrice artistique de la Compagnie du Théâtre du Corbeau

Formation au cours d’Art Dramatique Jean Davy-Odile Mallet à Paris, et à l’école de Mime d’Ella Jaroszewicz, à l’école de danse et de chant du 9ème arrondissement.

 

Elle a travaillé avec Jean Davy, Sylvia Montfort, Jean-Paul Cizife, Gabriel Garran, Pierre Vielhescaze, Bruno Laurent, Bruno Chapelle...

 

Elle a joué Molière, Marivaux, Musset, Wallach, Varougean, Grumberg, Saint-Exupéry, Aristophane, les Discours de Saint-Just à l’Assemblée (Théâtre Fontaine, Théâtre de l’Ouest Parisien, Théâtre Jean Vilar de Suresnes, Théâtre F Gémier d’Antony, Théâtre Malraux RueilMalmaison, Sentier des Halles).

Elle a fait partie du Petit Théâtre de Bouvard (Antenne 2) pendant 2 ans. Elle a joué avec Philippe Harel.

 

En 1980, elle fonde la Compagnie du Théâtre du Corbeau. Elle coécrit et joue On est pas des pigeons enregistré par TF1 en 1984 (Sentier des halles).

 

Elle écrit depuis 1988, joue et met en scène des pièces jeune public et pour adultes (Paris , région Rhône-Alpes) : Un amour de chat, Caouette la tortue, L’horloge, Jeux de Fables. Jeune à tout Prix à Avignon 2007, 2008 et 2009; enfin La Chanson de Margot.

Elle joue Bobby Fischer vit à Pasadéna de Lars Noren et Une laborieuse entreprise de Hanokh Levin mis en scène par Matheo Alephis (Avignon 2011).

 

Elle crée en 2015 Amour et tumulte comédies et chansons avec Denis Bouvier, pianiste-comédien, en 2017, Dame Tartine et M. Dumollet et en 2019, La dernière carte.

 

Elle anime des stages et des ateliers-théâtres adultes et enfants à Megève et en Haute-Savoie. Elle fait des lectures dans le cadre de Savoie-Biblio.

Denis piano.JPG

 denis bouvier 

Musicien, chanteur et comédien

 

Il fut formé comme trompettiste au conservatoire régional de Reims dès l’âge de 11 ans.

 

Il se consacra quelques années plus tard à la guitare puis opta définitivement pour le piano classique puis jazz.

Leader avec son frère d’un groupe pop dans les années 1970 où il remporte le Concours du Golf Drouot où se produisait à l’époque le gratin du rock.

 

Après des études d’harmonie classique, il enseigne le piano et le solfège à L’atelier de musique à Reims. Parallèlement il tient les claviers dans l’orchestre de variété Majestic.

 

Il ouvre sa propre école Arts et découverte en 1983 où il enseigne jusque 1999.

En 2000, il quitte sa région pour le sud où il se fixe à Carcassonne. Il crée deux spectacles musicaux pour jeune public L’étrange concert de Mr Classicos puis Les aventures de Mr Classicos en Afrique.

 

De 2001 à 2002, il devient le pianiste de Daniel Guichard et joue des claviers dans l’orchestre René Coll pour les besoins de l’émission Le plus grand Cabaret du monde de Patrick Sebastien.

 

Avec Gilles Faudot-Bel, il crée une comédie musicale Eden Palace au théâtre de Narbonne où il rencontre le comédien Jean Claude Baudracco, pour qui il fera la création lumière de la trilogie ainsi que l’adaptation théâtrale de La fille du puisatier de Marcel Pagnol.

 

Jeux de Fables est sa première collaboration avec la Compagnie du Corbeau en tant qu’acteur, guitariste et chanteur.

 

Il crée en 2015, Amour et tumulte, comédies et chansons, en 2017, Dame Tartine et M. Dumollet et en 2019, La dernière carte avec Muriel Jarry. Il donne également des lectures dans le cadre de Savoie-biblio.

Photo Matheo Alephis.jpg

 matheo alephis 

Metteur en scène

L’écriture pour le théâtre accompagne Matheo Alephis, aussi connu sous le nom de Calin Blaga, depuis ses années de formation dans sa Roumanie natale, berceau de sa respiration.

Il s’exile volontairement en France, en 2002, pour mieux prendre l’air et parce qu’un Destin nous meut. Il crée en tant que metteur en scène plusieurs spectacles à la sortie d’une école artistique pluridisciplinaire de Lyon : Entre et attends-moi là, pour quatre comédiennes danseuses, à propos des Oiseaux-Lyres, grand chantier autour du thème de l’immigration pour neuf interprètes, une chanteuse et des barbelés, et Medeia.

Il suit les cours de l’ENSATT dans la classe d’Enzo Cormann ce qui lui permet de mieux se saisir de son écriture. Il collabore en tant que metteur en scène avec le Théâtre du Corbeau : la pièce de Lars Norén, Bobby Fischer vit à Pasadena, est jouée au festival Off d’Avignon, suivront La Chanson de Margot, conte médiéval de Muriel Jarry, Une laborieuse entreprise de Hanokh Levin et La dernière carte de Muriel Jarry.

Jusqu’à ce jour, il a écrit une vingtaine de pièces, entre autres Une contribution à la paix du monde, Les jérémiades de Madame Job, Dans la gueule du loup, La Nostalgie du Hanneton, Trois pièces brèves, où l’intime et le politique s’enlacent.

 

En janvier 2008, il fait la connaissance d’Anne-Pascale Paris et du Lien Théâtre, et débute ainsi un travail sur commande à partir de rencontres avec un public d’adolescents et d’adultes, sur divers territoires.

 

C’est au fond une vraie plongée dans le grand théâtre du monde. Des textes comme Gilgamesh, L’Homme armé, La Mêlée, L’Ascenseur, Labyrinthes – vie de Thésée, Les Hippocampes, sont autant de jalons de cette belle aventure.